C'est officiel : conduire dans les bouchons est dangereux pour votre santé (Belgique)

La circulation automobile soumet les conducteurs à un énorme stress physiologique, indique une étude indépendante réalisée à la demande de TomTom - et les hommes en souffrent sept fois plus que les femmes

Gand, le 24 mai 2011 - Le jour même où TomTom lance sa campagne « Break Free », une étude réalisée à sa demande indique que les automobilistes souffrent d'une augmentation significative et nocive de leur stress physiologique lorsqu'ils conduisent dans les embouteillages.

Des tests indépendants - destinés à mesurer les marqueurs de stress physiologique dans la salive des participants - révèlent que la conduite dans les embouteillages provoque chez les femmes 8,7 % d'augmentation du stress tandis que les hommes, eux, subissent une augmentation vertigineuse de 60 %. Fait plus inquiétant encore, lors des mêmes tests, 67 % des femmes et 50 % des hommes ont déclaré ne pas se sentir stressés 20 minutes après avoir conduit dans les bouchons alors que, physiologiquement, ils l'étaient. L'étude suggère aussi qu'une exposition de longue durée aux hormones du stress provoque notamment une réduction de la fonction immunitaire ainsi qu'une élévation de la pression artérielle et du taux de sucre dans le sang.

« Ces découvertes paraissent logiques du point de vue de l'évolution », explique David Moxon, psychologue de la santé et directeur de l'étude. « Les hommes, en particulier, montrent une forte réaction physiologique aiguë de `fight or flight'. Le fait qu'ils n'en sont pas toujours conscients pourrait indiquer que conduire régulièrement dans un trafic dense risque d'avoir un profond effet sur leur santé. »

Cette étude met en lumière une question cruciale, estime Corinne Vigreux, Managing Director de la division Consumer chez TomTom. « Beaucoup d'automobilistes considèrent les embouteillages comme un mal nécessaire. Mais cette étude montre que nous avons l'obligation de contester cette ligne de pensée. Comme nous l'avons annoncé dans notre Manifeste en Septembre dernier, nous encourageons à utiliser notre technologie unique TomTom HD Traffic qui, grâce à notre communauté de conducteurs, permettra de réduire jusqu'à 5% les embouteillages pour tous les automobilistes. »

L'étude révèle qu'il existe une palette de symptômes perceptibles, même si les conducteurs peuvent être inconscients des effets. Ces symptômes physiques comprennent étourdissements, essoufflement, douleurs musculaires et même douleurs thoraciques, tandis que les symptômes comportementaux incluent agitation et conduite erratique.

Une récente enquête internationale effectuée pour le compte de TomTom2 auprès de 10.000 conducteurs a révélé que 72 % des personnes âgées de 16 à 64 ans prenaient le volant quotidiennement - 92 % des gens conduisant entre leur domicile et leur travail et 80% assuraient des trajets réguliers entre domicile et école. Si l'on ajoute à cela que le nombre de voitures circulant sur nos routes est estimé à un milliard dans le monde, il n'est pas surprenant que 86 % des conducteurs disent se sentir négativement affectés par la circulation.

Pour faire face au stress induit par la circulation, les automobilistes ont mis au point différentes stratégies d'adaptation. L'enquête révèle que 82 % d'entre eux écoutent de la musique, tandis que 21 % parlent à d'autres passagers afin de faire passer le temps et d'apaiser les tensions. L'enquête montre également que les stratégies d'adaptation varient selon les pays - et même selon le sexe. Les Américains (38%) et les Suédois (39%) ont tendance à téléphoner pour mieux utiliser leur temps, tandis que les Néerlandais préfèrent grignoter (14 %). D'une manière générale, les anglophones préfèrent chanter pour eux-mêmes afin de réduire leur stress (États-Unis : 20 %, Royaume-Uni : 19 %, Afrique du Sud : 16 %). Et pour certains, il semble que cela marche vraiment : les tests de TomTom révèlent que deux femmes sur trois éprouvent une diminution du stress lié à la conduite quand elles chantent.

Cette étude prouve que la circulation exerce un effet massif sur les conducteurs, et sur la société en général. TomTom encourage les conducteurs à se libérer de la circulation en profitant de son offre de reprise « Break Free », qui leur permet d'obtenir jusqu'à 50 euros de réduction pour l'achat d'un GPS TomTom avec HD Traffic. Les conducteurs peuvent faire reprendre n'importe quel GPS - quels que soient sa marque et son âge - pour bénéficier de TomTom HD Traffic, qui leur indiquera la durée exacte de leur déplacement. Si un itinéraire plus rapide est possible, ils l'obtiendront immédiatement pour se faufiler entre les embouteillages.
Pour tout renseignement supplémentaire sur la campagne « Break Free » et l'offre de reprise, consultez le site www.tomtom.com/breakfreepromo.

Notes à l'intention des journalistes
A propos de HD Traffic
 HD Traffic de TomTom est un service révolutionnaire d'information en direct sur la circulation. Il fournit des renseignements précis sur le trafic, adressés directement à un appareil compatible TomTom toutes les deux minutes - soit une fréquence jusqu'à sept fois supérieure à celle de tout autre fournisseur. Cela aide les conducteurs à éviter les retards et à savoir exactement à quel moment ils devraient arriver à destination.
  HD Traffic est disponible dans les pays suivants : Afrique du Sud, Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, États-Unis, Finlande, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède et Suisse. Pour plus d'informations sur HD Traffic, consultez www.tomtom.com/services.


A propos de l'offre de reprise

1. Des reprises sont offertes aux clients qui achètent un TomTom GO LIVE 1000, GO LIVE 1005, GO LIVE 820, GO LIVE 825 et VIA LIVE 120 entre le 24 mai 2011 et le 31 juillet 2011 en magasin, sur le web ou sur www.tomtom.com.
2. Connectez-vous sur www.tomtom.com/breakfreepromo pour vous inscrire.
3. Les clients doivent renvoyer l'ancien GPS qu'ils souhaitent remplacer.
4. Après réception et contrôle, le montant correspondant sera viré dans les 30 jours sur le compte bancaire du client. Pour un GO LIVE 1000 ou 1005, il recevra 50 euros. Pour un GO LIVE 820 ou 825, ou un VIA LIVE 120, il recevra 30 euros.